Nouvelles

EXCLUSIF. Michel Fourniret a reconnu le meurtre dEstelle Mouzin

EXCLUSIF. Michel Fourniret a reconnu le meurtre dEstelle Mouzin

VIDÉO. Entendu par la juge Sabine Kheris, le tueur en série, surnommé l’ogre des Ardennes, a avoué ce jeudi avoir tué la fillette âgée de 9 ans.

EXCLUSIF. Michel Fourniret a reconnu le meurtre dEstelle Mouzin

VIDÉO. Entendu par la juge Sabine Kheris, le tueur en série, surnommé l’ogre des Ardennes, a avoué ce jeudi avoir tué la fillette âgée de 9 ans.

Selon nos informations, Michel Fourniret, entendu par la juge Sabine Kheris au tribunal judiciaire de Paris dans le cadre de l’enquête ouverte sur le meurtre d’Estelle Mouzin, a reconnu jeudi avoir tué la fillette disparue le 9 janvier 2003 à Guermantes, et dont le corps n’a jamais été retrouvé. Les auditions se sont poursuivies ce vendredi. On ignore à ce stade ce qu’il a déclaré ce vendredi et s’il a fourni des indications sur le lieu ou les conditions dans lesquelles il aurait fait disparaître le corps. Contactées, les parties civiles n’ont pas souhaité réagir par « respect pour la famille d’Estelle »

Michel Fourniret, surnommé l’ogre des Ardennes, avait été mis en examen fin novembre 2019 pour « enlèvement et séquestration suivis de mort » dans l’affaire Mouzin, à la suite des révélations de son ex-compagne, Monique Olivier, qui avait démonté l’alibi de son ex-mari. Jusqu’à présent, il avait mis en avant une mémoire devenue défaillante. Depuis 2017, son nom revenait régulièrement dans les investigations autour de la disparition de l’enfant, âgée de 9 ans au moment de sa disparition.

La rédaction vous conseille

Agrandir le texte

Réduire le texte

Imprimer

Commenter

Ajouter aux favoris

Envoyer par email

Un avis, un commentaire ?

Ce service est réservé aux abonnés

Peine de mort et nombrilisme

Si tout le monde ne mourait pas, je pourrais être contre la peine de mort, mais comme ce n’est pas le cas, pourquoi pas ? Parce que Badinter et Mitterrand ont réussi à l’abolir, l’un par politique, l’autre par goût du vedettariat, jouant sur la sensiblerie d’un peuple amolli et décervelé, confondant l’intérêt général et l’intérêt particulier, voilà où nous en sommes : l’ensauvagement gagne, en plus de Fourniret et Dutroux. Seul argument valable contre cette peine : la possibilité d’erreurs judiciaires, mais il y en a fort peu, et après tout on envoie bien les soldats innocents se faire tuer au Mali ou ailleurs… Victor Hugo, qu’il serait temps de remettre à sa place, disait qu’ouvrir une école fermerait une prison : on voit les résultats de cette naïveté aujourd’hui que tout le monde va à l’école jusqu’à 16 ans…

Allonbon

Il n’est pas prévu qu’il sorte un jour de prison, condamné perpétuité ? Sans possibilité de réduction de peine. Compte tenu de son âge, il finira ses jours en prison

Gentopinamiax

A moins que la “pire des choses » ne soit la remise en liberté suivie d une récidive.

Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire

Le titre du commentaire est obligatoire

Le texte du commentaire est obligatoire

Voir les conditions d’utilisation

Vous devez renseigner un pseudo avant de pouvoir commenter un article.

un brouillon est déjà présent dans votre espace commentaire.

Pour conserver le précédent brouillon, cliquez sur annuler.

Pour sauvegarder le nouveau brouillon, cliquez sur enregistrer

Erreur lors de la sauvegarde du brouillon.

Référence

EXCLUSIF. Michel Fourniret a reconnu le meurtre dEstelle Mouzin
www.lepoint.fr

Bouton retour en haut de la page