Nouvelles

Article réservé à nos abonnés Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectures

Patrimoine : savoir donner à ses enfants

Faire une donation d’un bien ou d’un portefeuille d’actions permet d’éviter une double taxation, mais attention à bien respecter la chronologie des opérati

Patrimoine : savoir donner à ses enfants

Faire une donation d’un bien ou d’un portefeuille d’actions permet d’éviter une double taxation, mais attention à bien respecter la chronologie des opérations.

Article réservé aux abonnés

Vous avez l’intention de donner de l’argent à vos enfants ? Si vous devez pour cela vendre un bien qui a pris de la valeur (un studio ou des actions, par exemple) pour leur donner ensuite tout ou partie des sommes correspondant au prix de vente, cette opération va subir une double taxation : la plus-value réalisée à l’occasion de la vente du studio ou des actions sera taxée entre vos mains à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, et vos enfants devront payer des droits de donation sur les sommes qu’ils recevront.

La solution ? Inverser l’ordre des opérations. Si vous donnez le studio ou les titres à vos enfants, à charge pour eux de les vendre pour se procurer les liquidités dont ils ont besoin, vous échapperez à la taxation de la plus-value, car une donation – à la différence d’une vente – ne déclenche pas sa taxation. Vous pourrez ainsi transmettre la totalité du prix de vente à vos enfants, sans aucun frottement fiscal.

Si vos enfants revendent ensuite le studio ou les titres au même prix que la valeur inscrite dans l’acte de donation, il n’y aura pas de plus-value imposable. Seuls les droits de donation seront dus, après déduction de l’abattement de 100 000 euros applicable entre parents et enfant s’il n’a pas déjà été consommé au cours des quinze dernières années.

Démonstration chiffres à l’appui : vous souhaitez vendre des actions pour donner du cash à votre fille. Leur prix de vente est de 50 000 euros et on suppose que vous les aviez achetées 30 000 euros. Soit une plus-value latente de 20 000 euros.

Si vous les vendez, la plus-value sera taxée au taux de 30 % (12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu et 17,2 % de prélèvements sociaux), soit 6 000 euros d’impôt à payer. Il vous reste 44 000 euros à transmettre à votre fille. Compte tenu de l’abattement de 100 000 euros applicable entre parent et enfant, votre fille n’a pas de droits de donation à payer.

Si vous inversez l’ordre des opérations et donnez les titres à votre fille, cela permet de purger la plus-value imposable : les titres entrent dans son patrimoine pour leur valeur au jour de la donation (soit 50 000 euros) et, si votre enfant les revend au même prix, il n’y a pas de plus-value imposable. Au final, votre fille se retrouve avec 50 000 euros au lieu de 44 000 euros et elle n’aura pas non plus de droits de donation à payer, compte tenu des sommes en jeu.

Pour ne pas s’attirer les foudres du fisc et éviter qu’il ne soit tenté de remettre en cause l’opération sur le fondement de l’abus de droit, il suffit de respecter scrupuleusement la chronologie des opérations et de ne pas vous réapproprier, d’une manière ou d’une autre, tout ou partie du prix de vente.

Il vous reste 7.99% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectures sur Buzz, insolite et culture

LA LISTE DE LA MATINALE
Cette semaine, la poète Natasha Trethewey convoque le souvenir de sa mère assassinée, et la primo-romancière Amina Damerd

Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectures sur Buzz, insolite et culture

LA LISTE DE LA MATINALECette semaine, la poète Natasha Trethewey convoque le souvenir de sa mère assassinée, et la primo-romancière Amina Damerdji, celui d’une révolutionnaire cubaine oubliée. Deux géants de la littérature, Norman Manea et Saul Bellow, dialoguent, et, avant d’entrer au Panthéon, Joséphine Baker fait l’objet d’une biographie. A ne pas manquer : l’ouvrage collectif dans lequel 33 historiens spécialistes des génocides réfléchissent à leur objet de recherche, à ce que signifie se plonger dans les sou……

Première artiste noire célébrée en France, Joséphine Baker a déjoué l’imagerie raciste qui l’avait rendue célèbre pour s’imposer comme femme libre, héroïne de la Résistance, apôtre de la fraternité universelle et désormais « Immortelle » au Panthéon.Née dans la misère aux Etats-Unis, la « Vénus d’ébène » devint une diva adulée, entra dans le contre-espionnage pendant la Seconde guerre mondiale puis mena un combat international contre le racisme en devenant la mère de 12 enfants adoptés aux quatre coins du monde. … …

Quand on te vole le paradis de ton enfance, autant l’anéantir, le détruire toi-même, et ne garder que les souvenirs… Abattre les grands arbres du parc, brûler les livres de la bibliothèque, saccager les tentures des salons. En ce mois de mai 1968, alors que la rébellion étudiante menace d’embraser la France, les douze enfants de Joséphine Baker ourdissent de sombres plans. Le cœur en berne, ils s’apprêtent à quitter leur château du bord de la Dordogne, cette propriété des Milandes que les créanciers ont arrachée à la. …

Chanteuse, danseuse, actrice, meneuse de revue et résistante, elle fera son entrée le 30 novembre à 17 heures 30 au Panthéon. Avant cet événement historique, retrouvez le documentaire de Jacques Rutman sur cette femme qui a toujours été en avance sur son temps.Le 30 novembre à 17 heures 30, Joséphine Baker va faire son entrée au Panthéon. En attendant cet événement historique, Madelen propose The Joséphine Baker show, signé Jacques Rutman. Ce florilège de la plupart de ses passages sur scène a été réalisé en 1964, c… …

L’artiste sera la première femme noire à être ainsi honorée par la République avec l’installation d’un cénotaphe le 30 novembre.Le Panthéon à Paris ouvrira gratuitement ses portes au grand public les 4 et 5 décembre à l’occasion de l’entrée dans ses murs de Joséphine Baker, a annoncé vendredi le Centre des monuments nationaux (CMN). L’artiste franco-américaine, meneuse de revue et militante antiraciste, née en 1906, «entrera» le 30 novembre dans le mausolée républicain dédié aux personnages ayant marqué l’Hist… …

Très tôt il est orphelin de père, coiffeur de métier dans la même ville. Élevé par sa mère qui disparaîtra à son tour quelques années plus tard, il rêve tout jeune adolescent de devenir moniteur de ski, mais surtout d’endosser l’uniforme des chasseurs alpins qui le fascinent.Sa mère s’oppose à ce premier choix. Il deviendra coiffeur comme son père. Rodolphe accepte par respect, non sans quelque amertume toutefois. Il commence son apprentissage à l’âge de 17 ans. Et voilà que la Seconde Guerre mondiale sonne l… …

LA LISTE DE LA MATINALECette semaine, partageons le voyage intérieur de Catherine Safonoff, une écrivaine rare, puis les insomnies de Marie Darrieussecq dans un essai pour le moins original. Suivons une épopée industrielle signée Caroline Lamarche, mêlant au plus serré l’intime et l’histoire. Découvrons un abécédaire des féminismes, à la fois manuel d’interprétation et d’action. Enfin, penchons-nous sur la carrière et la vie du cinéaste Claude Chabrol, puis sur celle de Stephen Crane, météorite américain de la lit.. …

Les accros des planches de théâtre ont de nouveau rendez-vous au Théâtre de Passy, lequel a réouvert ses portes après 36 ans de fermeture ! Lundi 8 novembre, à l’occasion d’un spectacle autour de Joséphine Baker, les VIP étaient à la fête.C’est dans le chic 16e arrondissement de Paris que les stars faisaient le déplacement, le 8 novembre 2021, afin de faire honneur au Théâtre de Passy, établissement culturel qui avait fermé ses portes en 1985 et qui renaît de ses cendres.Les VIP étaient conviés à l’inauguration d… …

Publié le 06/11/2021 23:34 Mis à jour le 07/11/2021 21:17Article rédigé par C. Airaud, S. Thiébaut, S. Pichavant, P. Crapoulet, P. Grandouiller,,D. Gac, L. Dulois – France 3France TélévisionsGrande figure de la scène musicale française et résistante récompensée après la Seconde Guerre mondiale, Joséphine Baker sera inhumée au Panthéon à la fin du mois de novembre. L’occasion de revenir sur la vie d’une femme qui a toujours voulu aider le monde.Comme elle le chantait si bien, Jo… …

Publié le 06/11/2021 23:34Article rédigé par C. Airaud, S. Thiébaut, S. Pichavant, P. Crapoulet, P. Grandouiller,,D. Gac, L. Dulois – France 3France TélévisionsGrande figure de la scène musicale française et résistante récompensée après la Seconde Guerre mondiale, Joséphine Baker sera inhumée au Panthéon à la fin du mois de novembre. L’occasion de revenir sur la vie d’une femme qui a toujours voulu aider le monde.Comme elle le chantait si bien, Joséphine Baker avait « deux amou… …

PORTRAIT – L’artiste qui fit les beaux jours de la «Revue nègre» et s’engagea dans la Résistance entrera au Panthéon le 30 novembre. Femme d’exception, elle incarne une France fraternelle et combattante.C’était dans les années 1960. J’accompagnais mon père, Guy des Cars, à l’Olympia. Il connaissait bien Joséphine Baker et l’admirait. La salle était comble. Une fois de plus, Joséphine, la soixantaine énergique, déchaîna ce soir-là l’enthousiasme du public lorsqu’elle attaqua (c’était rituel) sa fameuse … …

Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectures

Chaque jeudi dans « La Matinale », la rédaction du « Monde des livres » vous propose sa sélection littéraire. Article réservé

Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectures

Chaque jeudi dans « La Matinale », la rédaction du « Monde des livres » vous propose sa sélection littéraire.

Article réservé aux abonnés

LA LISTE DE LA MATINALE

Cette semaine, la poète Natasha Trethewey convoque le souvenir de sa mère assassinée, et la primo-romancière Amina Damerdji, celui d’une révolutionnaire cubaine oubliée. Deux géants de la littérature, Norman Manea et Saul Bellow, dialoguent, et, avant d’entrer au Panthéon, Joséphine Baker fait l’objet d’une biographie. A ne pas manquer : l’ouvrage collectif dans lequel 33 historiens spécialistes des génocides réfléchissent à leur objet de recherche, à ce que signifie se plonger dans les sources de la sauvagerie, et vivre avec.

RÉCIT. « Memorial Drive », de Natasha Trethewey

Le 5 juin 1985, Gwendolyn Ann Turnbough était assassinée au pied de son immeuble par son second ex-mari. Elle avait 40 ans, et sa fille, 19 ans. Pendant des décennies, celle-ci a organisé l’oubli, non de ce drame mais de la période qui y a mené, entre 1973 (après la séparation d’avec le père de Natasha, Gwendolyn quitte le Mississipi avec leur fille pour la Géorgie) et 1985. Il était trop difficile de juxtaposer l’image d’une Gwendolyn intrépide, ayant épousé un homme blanc à une époque où vingt et un Etats interdisaient les unions interraciales, puis divorcé pour reconstruire librement sa vie, et celle de la victime soumise.

Comment se souvenir quand on a mis, pendant si longtemps, une telle énergie à enfouir les choses ? Natasha Trethewey s’appuie sur ses rêves. Elle observe des photos en cherchant à percer le secret derrière chaque détail, repense aux chansons qui ont bercé son enfance. Elle réfléchit aux mythes, aux métaphores et aux allégories avec lesquelles ses parents l’ont tôt familiarisée.

Memorial Drive se compose ainsi, un fragment poétique après l’autre, faisant émerger avec une douceur douloureuse et magnifique la figure de Gwendolyn. Le dernier tiers du livre lui rend la parole, à travers trois documents judiciaires ahurissants, qui la montrent avec toute sa force, son intelligence et son courage, s’accrochant à l’espoir que son cauchemar cesse. Que les autorités la protègent de cet homme. Elles échoueront. Plus qu’un monument, Memorial Drive est l’abri où sa fille met son souvenir, et son amour pour elle, en sécurité. Raphaëlle Leyris

COLLECTIF. « Penser les génocides. Itinéraires de recherche »

Les historiens d’un génocide sont des chercheurs à part : ils sont plongés dans les sources de la sauvagerie, et vivent avec. Mais pourquoi se frotter à ce point à l’inhumain ? Que cherchent-ils à restituer ? C’est à ce type de questions que trente-trois spécialistes des crimes contre l’humanité répondent dans l’entreprise cathartique que représente cet ouvrage collectif.

Il vous reste 68.6% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectures

Chaque jeudi dans « La Matinale », la rédaction du « Monde des livres » vous propose sa sélection littéraire. Source link : https://www.lemonde.fr/culture/article/2021/11/25/josephine-baker-dialogue-de-geants-mere-intrepide-nos-choix-de-lectures_6103486_3246.html Author : Publish date : 2021-11-24 23:13:44 Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectures

Chaque jeudi dans « La Matinale », la rédaction du « Monde des livres » vous propose sa sélection littéraire.Source link : https://www.lemonde.fr/culture/article/2021/11/25/josephine-baker-dialogue-de-geants-mere-intrepide-nos-choix-de-lectures_6103486_3246.htmlAuthor : Publish date : 2021-11-24 23:13:44Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

MONDIALNEWS.COM :Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectureshttps://monmaillotdebain.com  https://www.lecordonniermalchausse.fr/  https://www.leparadissurterre.fr  https://marionnettes-a-mains.com  https://whisky-shopping.net  –SAC de Rangement pour BÉBÉ LANDOU HOMEASY Sac Organisateur Bandoulière de Poussette Attachable pour Maman bébé Stroller… * 20 mètres -Bordure De Jardin Flexible, avec 20″ Super Fort (Ancres 15 cm) – Bordure De Pelouse, Bordure De Gazon, Bordure en Plastique, Palissade pour Jardin (2×10 mètres, Noir) * Skechers Go Flex-Stride, Baskets Basses Femme, 37 EU * *The WildLife HD * Les infos de 18 h – Coronavirus : le vaccin AstraZeneca, “star du jour” de l’hôpital Foch * Kickers Babystan, Bottes Garçon * Ravens’ Kevin Zeitler, other NFL players help with funeral, medical expenses of Waukesha parade victims * Police suspect driver who crashed into swimming pool was impaired | KLAS – 8NewsNow.com * *Kebap yemeye dalan dünyaca ünlü snooker oyuncusu Ronnie O’Sullivan, maçını unuttu | A3 Haber * Unexpected Reality (Unexpected Arrivals Book 1) (English Edition) * https://www.elegance-lingerie.com/  https://www.les-maillots-de-bain.fr  https://www.epicerie-epicerie.com  https://www.lamaisondurasage.fr/  https://monmaillotdebain.com  https://www.wa-news.com/  https://www.news-europe.fr  https://dedalusweb.fr  https://www.0news.net/  https://www.boutiqueanimalerie.com/  https://www.ip0.eu  https://starjouet.net  https://www.les-plaques-funeraires.com/  https://parisolympic2024.com  Joséphine Baker, dialogue de géants, mère intrépide… Nos choix de lectures : MONDIALNEWS.COM

Référence
twnews.co.uk
cultinfos.com
theworldnews.net
www.mondialnews.com

Bouton retour en haut de la page