Nouvelles

Zemmour avant Zemmour

Zemmour avant Zemmour

ÉPISODE 4. Viré de France 2, le polémiste reste très présent dans les médias, où le journaliste et chroniqueur politique s’efface au profit d’un potentiel candidat.

Zemmour avant Zemmour

Le paysage audiovisuel français a connu des étoiles filantes. Des stars qui vivent leur moment de gloire puis disparaissent au gré des années qui les usent et les démodent. Écarté d’On n’est pas couché après sa condamnation pour provocation à la discrimination, Éric Zemmour aurait dû être de ces chroniqueurs qui ne reviennent à l’écran uniquement que grâce aux archives. S’il perd une tribune importante, il garde sa chronique sur RTL et ses interventions sur iTélé (devenue CNews en 2017). Et retrouve son acolyte des années Ruquier, Éric Naulleau, sur Paris Première. Zemmour et Naulleau, diffusée d’abord en deuxième partie de soirée le vendredi, est un programme qui veut rendre ses lettres de noblesse au débat politique. Mais Naulleau, qui fait office de Monsieur Loyal, est effacé : Zemmo…

Cet articleest réservé aux abonnés

La rédaction vous conseille

Agrandir le texte

Réduire le texte

Imprimer

Commenter

Ajouter aux favoris

Envoyer par email

Un avis, un commentaire ?

Ce service est réservé aux abonnés

Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant de soumettre votre commentaire

Le titre du commentaire est obligatoire

Le texte du commentaire est obligatoire

Voir les conditions d’utilisation

Vous devez renseigner un pseudo avant de pouvoir commenter un article.

un brouillon est déjà présent dans votre espace commentaire.

Pour conserver le précédent brouillon, cliquez sur annuler.

Pour sauvegarder le nouveau brouillon, cliquez sur enregistrer

Erreur lors de la sauvegarde du brouillon.

Référence

Zemmour avant Zemmour
www.lepoint.fr

Bouton retour en haut de la page